La pièce  »Les raisins de la colère » actuellement au Théâtre Michel est une adaptation remarquable d’un des plus grands succès de la littérature américaine.

Un chef-d’œuvre littéraire mythique qui valut à John Steinbeck le Prix Nobel en 1962.

L’Amérique.

Les années 30.

La Grande Dépression…

L’histoire captivante de la famille Joad contrainte de tout quitter (maison, terre, habitudes…) en raison de la sécheresse et surtout … de la spéculation des banques!

Ils vont donc emprunter la célèbre route 66 pour un périple, semé d’embûches, censé les mener jusqu’à la Californie où une hypothétique vie meilleure les attend.

Les raisins de la colère, une création à la frontière entre spectacle musical et pièce de théâtre.

La musique occupe en effet une place centrale dans cette adaptation théâtrale.

Crédits photos @Laurencine

En effet tous les artistes qui évoluent sur la scène du théâtre Michel maîtrisent parfaitement guitare, violoncelle ou banjo… et je ne vous parle même pas de la voix poignante de la jeune comédienne qui ponctue l’histoire de ses chansons parfois tristes mais néanmoins teintée d’espoir. Ils sont dirigés par Jean-Jacques Milteau, harmoniciste et compositeur de renom, lauréat de 2 Victoires de la Musique, et du grand prix du jazz de la Sacem.

« Blues », « country » et « old time », toute une atmosphère qui colle parfaitement à l’univers de Steinbeck.

Entre espoir et misère, générosité et mesquinerie, la pièce nous transporte dans un voyage poignant à travers une époque marquée par la lutte pour la survie.

Xavier Simonin, comédien et metteur en scène livre ici une performance exceptionnelle.

Car cette adaptation du chef d’œuvre de Steinbeck revêt également un faux air de « seul-en-scène »; en effet, l’histoire nous est racontée par un seul comédien qui nous tient en haleine du début à la fin.

Crédits photos @Laurencine

Xavier Simonin nous explique :

« Raconter notre époque, envisager l’avenir, se fait bien souvent en regardant le passé plus ou moins proche. Des enjeux de rareté de l’eau, de migrations, de lutte économique et de paupérisation de certains au profit d’autres se précisent chaque jour un peu davantage, au nord comme au sud.

Parlons de sujets graves avec la lumière nécessaire pour y voir plus clair.

C’est ce que proposait Steinbeck pour illuminer son temps…

Notre spectacle propose de restituer cette histoire d’hier qui résonne aujourd’hui comme un présage pour demain.[… ] Un texte fondateur, des voix pour le porter, entre chant et narration, entre langue américaine et française, Les Raisins de la Colère sur scène nous invite à l’itinérance sublime de « nos » familles dans un monde qui vacille. »

Une histoire intemporelle qui continue de résonner avec les enjeux de notre propre époque.

Mettant en lumière les défis auxquels sont confrontées les familles en quête d’une vie meilleure et magistralement portée par la narration captivante de Xavier Simonin, cette adaptation du roman  »Les raisins de la colère » au Théâtre Michel est une expérience théâtrale inoubliable qui réunit la puissance de la littérature, celle de la musique et de la performance scénique.

Crédits photos @Laurencine

Ne manquez pas cette adaptation exceptionnelle qui rend hommage à l’œuvre magistrale de John Steinbeck et qui n’a pas fini de toucher les cœurs et les esprits des spectateurs.

INFOS PRATIQUES

LES RAISINS DE LA COLÈRE

À partir du 1er février

Du jeudi au samedi à 19h

le dimanche à 18h

Théâtre Michel

38 rue des Mathurins

75008 PARIS
Réservations au 01 42 65 35 02 ou sur billetterie@theatre-michel.fr