« Mesure pour mesure » est une pièce de Shakespeare qui analyse les ambiguïtés du contrat social

Une tragi-comédie qui déploie l’équivoque sous toutes ses formes.

Comme dans Game of Thrones ou Carnivale Row, la pièce entremêle plusieurs narrations qui plongent le spectateur dans les multiples strates de la société : noblesse, prostitution, clergé, justice…

Plusieurs visions du monde et grilles de lecture s’entrechoquent jusque dans les mots même…

dont certains ont des doubles ou triple sens qui vont de l’épique à l’obscène, oscillant sans cesse de la farce comique à l’épique tragique.

La question qui ressort devient : quelle serait la juste application d’une loi ?

Le spectacle aura lieu en extérieur…

dans des espaces gérés par le Centre des Monuments Nationaux où dix-sept interprètesdont Thomas Gendronneau, Molière de la révélation masculine 2023, qui interprète le rôle d’Angelo – évolueront entre les célèbres Colonnes de Buren, la Comédie française, le Conseil Constitutionnel, le Conseil d’État, sous la galerie Valois, et sur le plateau de Bury à proximité du Ministère de la culture.

Une expérience unique dans l’ère de la Renaissance.

Le « fléau », cette barre qui relie les deux plateaux d’une balance (symbole de la justice), varie sans cesse en fonction du point de vue qui s’exprime et de la compréhension que chacune se fait du contrat social.

RÉSUMÉ

En pleine épidémie de peste, le Duc de Vienne annonce qu’il quitte la ville et qu’il en confie les rênes à son jeune et très vertueux ministre, Angelo. En réalité, le Duc demeure et se déguise en prêtre pour, incognito, observer ce qu’il advient lorsque la loi punit la moindre incartade.

Claudio, qui a mis enceinte la jeune Juliette hors mariage, est arrêté. Il demande à sa soeur et future religieuse, Isabelle, d’intercéder en sa faveur auprès d’Angelo. Le ministre vertueux la reçoit et en tombe brutalement amoureux, tant et si bien qu’il la met face à un dilemme : céder sa virginité pour éviter la mort d’un homme ou bien laisser mourir son frère ?

Malgré la violence du ministre, Isabelle refuse de pêcher et, douloureusement, se résout à la mort de Claudio. Toutefois le prêtre de la prison (le Duc déguisé) ourdit une machination : substituer dans le lit d’Angelo, grâce à l’ombre de la nuit, Isabelle par la jeune Marianne, une femme que le ministre a abandonnée juste avant leur mariage.

Toutes et tous jouiront-ils.elles du bonheur, ou bien les têtes finiront-elles par tomber ?

Grâce au dispositif immersif, les membres du public eux-mêmes n’auront qu’une vision parcellaire de l’intrigue. Comment jugeront-ils alors l’interdiction de la prostitution, le machiavelisme du Duc ou encore le harcèlement sexuel d’Angelo ?

À chacun de faire ses choix.

Une pièce immersive

Au sein du Domaine National du Palais-Royal entre les bâtiments du Ministère de la Culture, du Conseil d’État, du Conseil Constitutionnel et de la Comédie Française, dans une atmosphère hors du temps rythmée par une musique inspirée de la Renaissance qui mêle acoustique et électronique, 17 interprètes mettront en corps, voix et musiques cette « pièce-ville » immersive, devant un public d’environ 160 personnes.

Je vous en reparle très bientôt !

INFOS PRATIQUES

Le Fléau Mesure pour Mesure d’après Mesure pour mesure de William Shakespeare

Adaptation, traduction, mise en espaces Léonard Matton

Collaboration artistique, dramaturgie :

Camille Delpech

Costumes : Chouchane Abello

Le conservatoire du costume

Création musicale

Thalie Amossé & Laurent Labruyère

Chorégraphies

Jean-Baptiste Barbier-Arribe

scénographie

Julie Mahieu

avec

Roch-Antoine Albaladejo. Thalie Amossé Jean-Baptiste Barbier-Arribe. Dominique Bastien . Maxime Chartier. ‘Zazie Delem. Camille Delpech . Marjorie Dubus. Thomas Gendronneau. Jean-Loup Horwitz Laurent Labruyère. David Legras. Justine Marçais . Mathias Marty . Drys Penthier. Jacques Poix-Terrier. Jérôme Ragon

et

Floriane Delahousse. Carla Girod & Maëlys Simbozel (en alternance)

Attachée de Presse : Dominique Lhotte

DATES

10, 11, 12, 13, 16, 17, 18, 19, 20, 23, 24, 25, 26, 27 août à 20h nocturne exceptionelle supplémentaire le 26 août à 22h30

Domaine national du Palais-Royal

Place Colette, 75001 Paris

(entrée entre la Comédie-Française et le café Le Nemours)

BILLETTERIE & INFORMATIONS

www.le-secret-paris.com

www.emersionprod.com

En savoir plus sur ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading