Ce mardi 14 mai 2024 les Prix de la Porte Dorée 2024 ont été remis après délibérations des jurys présidés par Sabyl Ghoussoub pour le prix Littéraire et Marguerite Abouet pour le Prix BD.

Pour le Prix Littéraire 2024, ex-aequo

Élise Goldberg pour Tout le monde n’a pas la chance d’aimer la carpe farcie (éditions Verdier, 2023)

Seynabou Sonko pour Djinns (éditions Grasset, 2023)

Pour le Prix BD 2024

Charles Berberian pour Une éducation orientale (éditions Casterman, 2023)

Les Prix de la Porte Dorée soutiennent deux volets : littéraire et bande-dessinée. Le Prix littéraire de la Porte Dorée a été créé en 2010 pour récompenser une œuvre de fiction écrite en français ayant pour thème l’exil, l’immigration, les identités plurielles ou l’altérité liée aux réalités migratoires.

Créé en 2022, le prix BD de la Porte Dorée récompense des ouvrages qui revisitent l’histoire, interrogent les images et archétypes des migrations ou témoignent des enjeux de la représentation à travers une grande diversité de formes et d’écritures graphiques.

Chaque prix est doté de 4 000 euros.

En savoir plus sur ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading