Et si on allait passer un week end cultu en Normandie ?

À l’occasion des 150 ans du tableau Impression, soleil levant, chef-d’œuvre de Claude Monet peint en 1872 au Havre et dont le mouvement impressionniste tira son nom, le festival Normandie Impressionniste propose un week-end festif et culturel les 26, 27 et 28 août prochains.

Rendez-vous est pris le dernier week-end d’août de cette année pour un nouveau format d’événement pluridisciplinaire et résolument contemporain : les Nuits Normandie Impressionniste.

Danse et performance dans un ancien ossuaire du XVIe siècle ou au milieu des ruines d’une abbaye ; concert du groupe folk-rock La Maison Tellier en pleine forêt, carte blanche au célèbre réalisateur Bertrand Mandico, lecture par le comédien Denis Lavant, projections numériques sur le port du Havre par Joanie Lemercier ou au MuMa avec l’œuvre de Caroline Duchatelet… mais aussi ateliers, bal et moments festifs comme une guinguette imaginée par la plasticienne et performeuse Charlotte Vitaioli inviteront tous les publics à vivre intensément ce nouveau rendez-vous à l’imaginaire audacieux.

Charlotte Vitaioli, Baigneuses, 2022

Ces événements seront autant d’occasions de redécouvrir les riches collections impressionnistes du territoire normand.

« Pendant trois jours de « transhumance culturelle » de l’aube au crépuscule, le public pourra s’émerveiller au Havre avec les œuvres de Joanie Lemercier (1) et Caroline Duchatelet avant d’aller danser à Deauville ou Caen, pour ensuite partager les vibrations musicales de La Maison Tellier (2) dans la quiétude de la forêt rouennaise… Il faudra se lever (tôt) pour vivre un moment unique porté par la lumière de l’aube et par les musiciens acrobates de la compagnie In Fine à l’abbaye de Jumièges. Le voyage pourra aussi suivre l’itinéraire du premier « Kit Guinguette » commandé par Normandie Impressionniste à l’artiste Charlotte Vitaioli (3) de Caen au Havre en passant par Rouen.

On pourra aussi emprunter un chemin cinéphile avec un DJ set conçu par le réalisateur «surimpressionniste » Bertrand Mandico (4) et son compositeur sur les images de son dernier film à Caen et une lecture exceptionnelle de l’acteur fétiche de Leos Carax, Denis Lavant, à Giverny.

Ce parcours sera jalonné de visites des riches collections impressionnistes de Normandie, confectionnées spécialement à cette occasion par les équipes de médiation des musées partenaires.

Philippe Platel, Directeur de Normandie Impressionniste

Les Nuits Normandie Impressionniste constituent une occasion inédite de célébrer l’invention d’un nouveau regard et d’un nouveau mode de représentation qui interroge encore avec une étonnante modernité 150 ans plus tard.

Focus est mis sur le rapport des artistes et du public à la nature et à l’environnement, tout en s’inscrivant dans l’évolution artistique et sociétale offertes par l’innovation technologique.


En cela, cet événement préfigure l’édition majeure que constituera Normandie Impressionniste 2024.

« Ils étaient des pionniers. Quelle audace, quelle inventivité chez les impressionnistes ! Depuis leur découverte, enfant, l’émerveillement suscité par leurs œuvres est resté intact. C’est donc avec beaucoup de joie que j’ai accepté de présider le festival Normandie Impressionniste, cher au cœur de tous les normands, mais aussi de tous les amoureux de ce mouvement, en France et dans le monde entier.« 

Laurence Piquet , Présidente de Normandie Impressionniste

Le programme des Nuits Normandie Impressionniste est super alléchant et j’avoue qu’une petite escapade en Normandie me tente bien pour ce dernier week-end du mois d’août …

INFOS PRATIQUES

LES NUITS NORMANDIE IMPRESSIONNISTE

(1) Le Bassin du Roy accueillera le jeudi 25 août la soirée de lancement des Nuits Normandie Impressionniste.

Constellations, la spectaculaire installation lumineuse de l’artiste numérique Joanie Lemercier sera présentée toutes les 30 minutes les jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 août, de 20h30 à 1h du matin. Avec Constellations, l’artiste axée sur la projection de la lumière dans l’espace et son influence sur notre perception, élargit les possibilités de la lumière comme médium en utilisant comme support de fines gouttes d’eau. Les images tridimensionnelles ainsi créées nous transportent dans le centre d’un trou noir puis au travers du cosmos, de planètes et d’étoiles, jusqu’aux limites de l’univers. Proposée dans la ville même où Monet a peint Impression, soleil levant, l’œuvre de Joanie Lemercier suit une démarche parallèle à celle de son illustre aîné : celle d’une approche moderne d’une utilisation de la lumière en collision avec les éléments naturels. Cette installation, d’une durée de 16 minutes, est proposée en partenariat avec Le Tetris.

(2) Concert en forêt LA MAISON TELLIER – 19h30 > 21h – Gratuit avec réservation – Forêt verte 76000 Rouen – Informations et réservation : le106.com

La Maison Tellier se forme en 2004 à l’initiative des frères Raoul et Helmut Tellier, musiciens férus de country, de folk et de blues qu’ils souhaitent adapter à la langue de Maupassant, auteur d’un recueil de nouvelles du même nom en 1881. Originaires de Rouen, ces habitués des grands festivals (Francofolies, Printemps de Bourges…) signent avec leur 7e album, ATLAS, le grand retour au folk-rock de leurs débuts.

(3) Charlotte Vitaioli saisit tous les moyens d’expression à sa disposition et bouscule ainsi les hiérarchies convenues entre les beaux-arts, les arts décoratifs ou les arts appliqués. Elle est aussi à l’aise dans la conception de polyptyques aux formats démesurés qu’elle peut user de moyens plus légers dans la réalisation d’objets ou de peintures aux dimensions plus modestes.
Ses sources iconographiques vont puiser dans de multiples références aux mythologies et à la culture artistique du XIXe siècle, auxquelles elle mêle souvent des images plus immédiatement contemporaines.

(4) Auteur d’une trentaine de courts-métrages et d’un premier « long », Les Garçons sauvages (2018), récompensé à Venise, Bertrand Mandico aime expérimenter le mariage des genres. Il développe une écriture et un style onirique singuliers. Ses films sont tournés exclusivement sur support pellicule. Les recherches cinématographiques de Bertrand Mandico (croquis, collages, photos, texte) sont exposées dans des musées, galeries et publiées.

Film de science-fiction, After Blue, son deuxième long-métrage, a été présenté et récompensé dans de nombreux festivals (Locarno, Toronto, Austin, Sitges).

Bertrand Mandico proposera, à partir de 21h30, une programmation impressionniste composée d’une sélection d’objets filmiques contemporains. Puis, à 23h, place au DJ set proposé par le compositeur Pierre Desprats, sur les images du dernier film de Bertrand Mandico : After Blue. (Re)voir le film, devenu muet pour laisser place à une musique électro, est la garantie de vivre une expérience proche des premières projections des frères Lumière, au temps où naissait l’impressionnisme.

Soirée gratuite sans réservation proposée en partenariat avec le cinéma Lux, le Frac Normandie, et les quartiers d’été de la Ville de Caen – Horaires : 18h30 > 1h00- Frac Normandie 7 bis rue Neuve Bourg l’Abbé 14000 Caen – Informations : fracnormandie caen.fr

En savoir plus sur ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading