Le titre Vivante qui aborde le plaisir féminin est extrait d’Il s’est passé quelque chose, le nouvel album d’Auren qui sort le 20 janvier.

Vous voulez l’écouter ?

Dans le sillage des mouvements féministes émancipateurs et d’une libération plus générale de la parole, Auren et Jeanne Cherhal délient leur voix en harmonie dans Vivante et poursuivent le chemin de ces chanteuses qui ont rompu le tabou du désir, en distillant des textes sans artifice, articulés autour de leur sexe…

Auren avait envie d’écrire une chanson qui considère vraiment la femme comme celle qui se connaît, qui aime, qui ressent, qui a faim… et ce fut une évidence pour elle d’inviter Jeanne Cherhal (précurseuse en la matière) à partager ce titre.

Auren s’inscrit avec ce duo dans la lignée de ces artistes qui, de Juliette Gréco à Camille, osent assumer une sexualité joyeuse.

Crédits photos Ella Hermé

Vivante est une ballade sensuelle dans laquelle les voix sont enveloppées d’une brume électronique et de la chaleur du piano de Jeanne Cherhal.

Avec l’album Il s’est passé quelque chose qui sort le 20/01/2023, Auren se sent portée par un vent nouveau, féministe et contemporain, qui l’appuie dans ce bond textuel et musical.

Cette fois-ci, elle change d’angle : dans une écriture à vif, elle laisse apercevoir les aspérités, posant sur les alentours son regard singulier, sans fard.

Ainsi s’octroie-t-elle la légitimité de décrier l’ignorance politique, s’adressant à la Terre comme à une putain qu’on écrase dans Monde fini.

C’est par la collaboration avec Nicolas Dufournet, réalisateur, et Romain Galland, guitariste, que les textes ont rencontré musique et arrangements.

Ses fidèles acolytes se sont cette fois-ci déplacés chez elle, au pied de la montagne. Autour du piano désaccordé de sa grand-mère, les textes d’Auren sont l’objet de tous les jeux ; les co-compositions engendrent le titre Au bord de la Nuit.

Finalisée au studio Melodium à Paris, cette chanson donne le ton à ce que deviendra ce troisième album : un mélange de batterie syncopée, rappelant le funk de la Nouvelle Orléans, et de batteries électroniques. Des riffs et des nappes de crumar cuivrés, et un mix de contrebasse et de mini moog.

Pour l’enregistrement, elle sera rejointe par Mathieu Denis (contrebasse et basse) et Scott Bricklin (claviers et batterie).

La voix qu’elle y appose est tantôt chantée, tantôt parlée, et l’on y décèle les influences d’artistes urbains (Oxmo Puccino), de la scène française et internationale contemporaine (L’impératrice, Lana Del Rey) et de la chanson à texte (Souchon, Feu! Chatterton, Benjamin Biolay, les Rita Mitsouko).

Il s’est passé quelque chose est marqué par l’émancipation musicale, littéraire et thématique.

« J’ai trouvé la liberté avec les mots » … confie -t-elle.

Crédits photos Ella Hermé

Les mots ont été le support d’une sorte de colère créatrice. Ses textes, éminemment poétiques, trouvent leur ancrage dans des considérations fortes, politiques et sensibles, et c’est d’une voix nue et claire qu’elle les incarne avec grâce…

INFOS PRATIQUES

Auren

Nouvel album Il s’est passé quelque chose

Sortie le 20/01/2023

En concert à la Boule Noire à Paris le 27/03/2023 et en tournée

Prochains concerts

21.01 – Le Train Théâtre – w/Emily Loizeau – Valence
27.01 – La Belle Electrique – w/ Aurélie Saada – Grenoble
09.03 – Le Train Théâtre – Les Chansons Primeurs – Valence
10.03 – Espace culturel – Les Chansons Primeurs – Vernoux
11.03 – Théâtre de Die – Les Chansons Primeurs – Die
12.03 – MJC Montchat – Les Chansons Primeurs – Lyon
27.03 – Release Party – La Boule Noire – Paris
23.04 – Musik Apéro – Marcy L’Etoile – Lyon
16.05 – Le Train Théâtre – Artistes aux collèges – Valence

En savoir plus sur ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading