Pour voir l’exposition «PEINDRE AU XIXÈME SIÉCLE ».

« Peindre au XIXe siècle» propose au visiteur une (re)découverte des grands mouvements artistiques et des tendances de la peinture tout au long de ce siècle, qui a vu l’art passer de l’académisme à l’abstraction.

Histoire, paysage, portrait, mythologie, scènes du quotidien et orientalisme…tous les genres de la peinture y sont présentés …

Louis Hersent, Les Grâces visitent Daphnis pendant son sommeil, huile sur toile, 92 x 160 cm, 1817 (Cl. Musées de Sens - E. Berry)
Louis Hersent, Les Grâces visitent Daphnis pendant son sommeil, huile sur toile, 92 x 160 cm, 1817 (Cl. Musées de Sens – E. Berry)

Le visiteur replonge dans l’ambiance des Salons de l’époque, tout autant culturels que mondains.

Suleika femme du Caire de FournierMusées de Sens  – E. Berry

Les collections sénonaises constituent la majeure partie des toiles exposées, mais parmi les 60 oeuvres on trouve également certaines œuvres du Musée d’Art et d’Histoire de Chaumont, du Musée des Beaux-Arts de Troyes, et du Musée-Château de Nemours.

Ces œuvres sont réparties dans le parcours de visite entre 7 sections.

Chacune d’entre elles traite d’un thème, de la mythologie aux scènes de genre du quotidien, en passant par le nu ou les représentations de l’ailleurs.

Thomas Becket et Alexandre III cl. A. Philippe

Amener les plus jeunes à découvrir les courants artistiques du XIXe siècle

Une attention particulière est prévue quant à la médiation envers le jeune public, avec un livret de visite destiné aux enfants et un coin ludique/détente aménagé sur le parcours de visite avec des jeux de cartes et d’identification, des livres ou des magazines dédiés à l’art.

Jeunes et moins jeunes puisqu’un espace bibliothèque permet aux visiteurs – afin de se plonger dans le contexte culturel de l’époque – de découvrir sur place ou d’emporter des œuvres littéraires du XIXe siècle.

La restauration de tableaux, un travail essentiel encore méconnu.

Parmi les tableaux exposés plusieurs ont été restaurés pour l’occasion. Ils retrouvent ainsi leur état d’origine afin que le public les apprécie à leur juste valeur.

Ce processus de restauration a d’ailleurs pu être observé de visu par les visiteurs.

La Susception de la couronne d'épines, Bernard Gaillot, 1824 
La Susception de la couronne d’épines, Bernard Gaillot, 1824 – Musées de Sens  – J.-P. Elie

En effet, chaque jeudi en juin et en juillet, la restauratrice Christine Morillot a travaillé sur place à la restauration de cette toile peinte par Bernard Gaillot en 1824, présent dans la salle synodale depuis 1984.

Palais synodal de SENS – Musées de Sens – Y. Veron

Une chouette expo qui vaut bien une petite escapade d’autant que, rappelons-le, SENS ne se trouve qu’à 116 kms de Paris soit moins d’1h1/2 de route et en train, à 1h depuis la gare de Paris- Bercy, 1h17 depuis la gare de Paris- Gare de Lyon.

Infos pratiques

PEINDRE AU 19ÈME SIÈCLE

Palais synodal de Sens  – Place de la République – 89100 Sens

Jusqu’au 30 septembre 2019

Tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30.

Fermeture tous les mardis.

Visites commentées les vendredis 5 et 19 juillet; 2 et 30 août à 18h,

et les dimanches 23 juin, 21 juillet, 25 août et 29 septembre à 15h.

Réservations au  03.86.64.46.22

Tarif de 6€, comprenant la visite du Musée, du Trésor de la cathédrale et de l’exposition au Palais synodal.
Tarif réduit de 4€ pour les étudiants de 18 à 25 ans, les retraités de plus de 65 ans, les handicapés, les chômeurs.

Gratuité jusqu’à 17 ans.

Gratuit le premier dimanche du mois, excepté en juillet et août

 

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bernieshoot
Bernieshoot
4 années il y a

Bonjour, C’est une visite qui me tenterait bien. Quand je viens sur Paris, je n’arrive plus à prendre le temps pour de telles visites, il va falloir que je trouve le temps car c’est culturellement une exposition splendide.

MireilleOver60
MireilleOver60
4 années il y a

Magnifique

En savoir plus sur ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading