AU COEUR DU TEMPS de Marion SAUSSOL

Au coeur du temps

Une pièce extraordinaire !

Trois personnages se promènent dans le temps, se ré-incarnent, se retrouvent et s’aiment !

Car voilà, cette pièce parle essentiellement d’amour. Du coup de foudre, de l’amour qui rend fou, de la jalousie aussi… Mais qu’il s’agisse de Sam et Alex, ce jeune couple des années 80, de Louise en 1832 ou de Rose en 1954, tous se retrouvent d’une manière ou d’une autre, en proie à cet amour qui – et parfois même avant qu’ils ne s’en aperçoivent – leur fait perdre tout contrôle .

Au coeur du temps est une pièce où l’on se perd … pour mieux s’y retrouver!

Et le public, tout comme les personnages – a parfois bien du mal à s’y retrouver. On ne sait plus où on en est et on perd le fil mais avec un tel délice.

Alors vous pensez bien qu’une telle pièce ne souffre pas d’être racontée. Aucun pitch ne peut vous donner le dixième de l’idée de ce qui vous attend.

Le seul indice que je puisse vous donner c’est …Montmartre.

C’est là, à Montmartre entre un atelier d’artiste (dont le mur de pierre, une fois abattu, dévoilera… la fameuse montre!), et un petit troquet sympathique que tout va commencer… ou finir !

Atelier d’artiste, portrait, amour… comment ne pas aimer cette pièce ? Elle est formidable!

D’autant plus que les comédiens Leslie COUDRAY, Emmanuel GEORGES,  Marion SAUSSOL et  Damien DUFOUR (musique) sont excellents.

au coeur du temps zenitudeprofondelemag.com funambule montmartre
AU COEUR DU TEMPS
Marion SAUSSOL, Leslie COUDRAY, Emmanuel GEORGES ©zenitudeprofondelemag

 Ils se partagent environ une vingtaine de rôles (18 pour être précis). Et les changements de costumes extrêmement fréquents vous vous en doutez, se doivent d’être rapides, d’autant qu’ils se déroulent sous nos yeux, derrière de longs voiles de tulle transparents.

Les trois comédiens incarneront donc ces 18 personnages aux destins intimement liés, traversant l’espace-temps tout au long de la pièce avec une facilité déconcertante.

Changeant tour à tour d’époque et de genre, ils traversent les siècles en suivant toutefois un fil conducteur (qui ne nous est révélé qu’au fur et mesure des « épisodes »…)

Il faut aussi que je vous dise que, pour corser l’affaire, Marion Saussol (qui signe la pièce et la mise en scène) ne les a pas « juste » fait voyager dans le temps, ce qui signifierait qu’il se retrouveraient dans la peau de l’un ou l’une de leurs ancêtres… C’eut été trop simple ! Il s’agirait plutôt ici d’une sorte de « ré-incarnation » à la fois très désordonnée et en même temps où tout le monde se retrouve… mais pas comme on l’aurait imaginé…

Je vous ai perdus ? Parfait car pour présenter cette pépite je me devais d’essayer de suivre l’exemple de ce texte et de cette mise en scène géniale (et je ne vous ai même pas parlé de la chorégraphie exceptionnelle que nous offrent les trois comédiens à chaque fois qu’ils traversent l’espace spatio-temporel…grandiose!) .

Un petit mot sur la musique jouée sur scène – en live – par Damien Dufour, les superbes costumes de Annamaria Di Mambro et les lumières d’Antoine Le Gallo qui tous les trois contribuent à faire de cette pièce une merveille.

Il ne me reste plus qu’à vous donner les informations essentielles à votre réservation, à savoir

  • le lieu où se joue la pièce: Le Funambule Montmartre53, rue des Saules 75018 Paris

(Pour réserver vos places, vous pouvez téléphoner au 01 42 23 88 83 ou cliquer ICI)

  • Les jours où ont lieu les représentations : du jeudi au samedi jusqu’au 15 janvier (mais allez-y avant les fêtes vu qu’on sait bien qu’après on est épuisé et moins enclin à sortir)
  • Les horaires qui varient en fonction des semaines mais si vous y allez cette semaine (celle du jeudi 1er décembre) c’est à 19H les jeudi, vendredi et samedi et à 20h dimanche. Réservez vite vous ne le regretterez vraiment pas !

AU COEUR DU TEMPS

de Marion Saussol

avec Leslie Coudray, Emmanuel Georges, Marion Saussol et Damien Dufour

mise en scène Marion Saussol et Martin Verschaeve

création lumières Antoine Le Gallo

création costumes Annamaria Di Mambro

consultant choréographie Olivier Bonnard

durée 1h15

En savoir plus sur ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading